Conseils et Astuces

Les astuces pour construire son poulailler

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 50 avis - note: 3,30 sur 5

alaune

-

Votre décision est prise, vous allez installer un poulailler dans votre jardin. Pour cela, vous vous êtes dit que vous allez vous-même le construire, car comme le souligne l’adage, « on n’est jamais mieux servi que par soi-même ».

2Mais avant de passer à la construction du poulailler de jardin, il vous faut déterminer l’endroit sur lequel vous allez le poser puisque les poules ont des besoins spécifiques. De plus, la construction d’un poulailler fait maison nécessite plus de temps que la simple installation d’un logement préfabriqué.

Prévoyance et prévision sont donc de mise, aussi bien en termes de matériaux, d’outils que d’accessoires. Pour vous aider dans votre atelier bricolage, l’article va s’atteler à délivrer les milles et une techniques pour construire un poulailler original et sur mesure dans votre jardin.

Les critères pour fabriquer son poulailler

Construire soi-même son poulailler n’exige pas de l’éleveur des compétences particulières, une prédisposition au bricolage suffit largement. D’ailleurs, la construction peut se faire très aisément, en prenant en compte les besoins des poules et les facteurs essentiels à la mise en place de leur logement. Il faut savoir ici qu’un poulailler doit être résistant, aéré et régulièrement nettoyé. À cet effet, des critères cumulatifs sont à remplir.

Premièrement, le poulailler doit être pratique. Cette condition répond à un double besoin, aussi bien pour les poules qui vont y habiter que pour les aviculteurs qui seront amenés à s’en occuper quotidiennement. Un poulailler familial doit donc être facile d’entretien, car le bien-être des poules dépend en partie de la propreté de leurs habitations. Deuxièmement, pour que le ramassage des œufs se déroule sans encombre, le poulailler doit être facile d’accès.

criteresTroisièmement, il faut aussi prendre en compte le confort des poules. Cette considération porte sur les accessoires de poulailler qui meublent le poulailler, à l’instar du pondoir, de la mangeoire et de l’abreuvoir. Le nombre de ces équipements varie en fonction du nombre de poules à élever. De fait, pour construire un poulailler à 3 poules par exemple, il faut prévoir au moins 2 pondoirs, une mangeoire et un abreuvoir.

L’espace à mettre à la disposition des gallinacés doit également être pris en compte. Ainsi, la norme voudrait qu’une poule dispose d’1m2 au minimum. L’idéal serait donc d’affecter 2m2 à chaque poule. En d’autres termes, les propriétaires désireux de construire un poulailler pour 6 poules doivent prévoir une surface de 60 m2 minimum. N’oubliez pas que le poulailler doit être le plus spacieux possible pour l’épanouissement des cocottes. Ce n’est pas tout puisque son degré exposition à l’air et à la chaleur doit aussi être calculé

En effet, le poulailler artisanal que vous voulez construire ne doit pas être exposé en plein soleil et au vent. Trouver l’emplacement juste s’avère donc primordial. Enfin, ôtez-vous de la tête qu’un poulailler dans le jardin gâche forcément le paysage. Pensez donc à construire un modèle de poulailler qui saura égayer voire compléter l’agencement de votre espace vert.

Définir le choix des matériaux

Le choix des matériaux dépend uniquement de l’éleveur. S’il décide par exemple de réaliser lui-même toutes les étapes de construction du poulailler, il a le choix entre trois matières : le bois, le béton et le parpaing. En revanche, s’il opte pour les poulaillers préfabriqués, il lui est possible d’opter pour un bâtiment en plastique. La construction d’un poulailler en bois et fait maison présente un double avantage. Le bois est effectivement un matériau écologique et isolant, de plus, il est facile à travailler par rapport aux autres matières.

materiauxplastiqueA cet effet, il ne faut pas hésiter à soigner les petits détails pour que les poules soient en sécurité et en bonne santé. Par exemple, le bois doit être travaillé pour ne pas être nocif aux gallinacés. La température diffusée à l’intérieur de l’habitation doit être stabilisée, c’est-à-dire ne pas être trop chaude ni trop froide. Vous êtes sceptiques quant à la question de savoir comment tenir les poules au chaud même en hiver alors que le poulailler est en bois? Sachez qu’il suffit pour cela de mettre un isolant et le tour est joué.

La construction d’un poulailler en béton ou en parpaing exige que la charpente soit posée sur une structure assez résistante. Le béton est avantageux puisqu’il est plus sécurisé et a le mérite de servir plus longuement par rapport au bois. L’installation d’une ouverture est donc de mise pour aérer le poulailler durant la période estivale.

Bref, choisir le type de matériau est une étape non négligeable dans la construction d’un poulailler pas cher. Vous trouverez dans les sites de vente ligne comme Amazon, tous les matériaux nécessaires au meilleur prix. Vous n’aurez plus qu’à choisir celui qui vous conviendra le mieux.

Les éléments indispensables

Noter les éléments indispensables à mettre en place avant la construction d’un poulailler est essentiel. Il s’agit notamment du toit, du plancher, de l’enclos, des trappes, de la charnière, des vis, des boulons et de la grille de ventilation.

En ce qui concerne l’enclos, il ne faut pas oublier d’en poser un pour éviter que les poules errent partout dans le jardin. Celui-ci peut être mis soit à côté même du poulailler soit à un autre endroit. Construire une clôture pour poulailler serait également malin puisqu’elle servira aussi d’enclos pour limiter les mouvements de va-et-vient des poules.

Les accessoires

accessoiresabrevoirDans la construction d’un poulailler pour poulet de chair, il faut prévoir les accessoires utiles aux cocottes. Il s’agit entre autres choses de la mangeoire qui recevra les aliments destinés à les nourrir, laquelle doit être bien propre et adaptée aux nombres de poules. Les éleveurs qui disposent de beaucoup de place pourront opter pour les mangeoires larges.

Il faut également préparer l’abreuvoir qui contiendra l’eau, matière incontournable pour les poules en général, et pour les poules pondeuses en particulier. Vient enfin le pondoir qui tend à faciliter la récolte des œufs et fait en sorte à ce qu’ils ne se cassent pas avant le ramassage.

Le plan

La démarche d’élaboration de plan en vue de la construction du poulailler fait maison peut se faire de deux façons : soit l’éleveur fait lui-même les calculs et les croquis, soit il s’informe auprès des sites internet et des livres. Quelle que soit l’option choisie, trois paramètres sont à prendre en compte : la dimension, la surface et les ouvertures du poulailler.

Pour ce qui est de la dimension et de la surface du poulailler, le maximum de superficie est à prévoir si l’aviculteur envisage d’élever plus de 10 poules. De même, la taille du poulailler doit convenir au nombre de gallinacés qui vont y habiter. La hauteur du poulailler doit également être choisie en partant du principe que le logement sera approché quotidiennement pour la collecte des œufs et le nettoyage.

Quant aux ouvertures, il serait plus judicieux de prévoir une ventilation avec un grillage ou un filet. Une telle installation est plus que bienvenue durant les périodes de forte chaleur. Construire un poulailler sur pilotis est également conseillé pour les propriétaires habitant dans une région en basse altitude, car cela préviendra les risques d’humidité très accrus lors des périodes de pluie.

Les livres pour vous aider à la construction

Vous avez quelques difficultés à construire votre propre poulailler de jardin ? Sachez qu’Amazon.fr propose des livres intéressants sur la construction de poulailler moderne. Les livres en question sont consultables sur le site même de l’enseigne. Florilège !

Construire un poulailler : 12 modèles à réaliser soi-même

model1Le livre Construire un poulailler, 12 modèles à réaliser soi-même prodigue des astuces et des conseils dans la construction d’un poulailler familial.

Il est entièrement écrit en français et figure parmi la collection FAIRE SOI-MÊME. Écrit par Hervé Husson, un éleveur amateur, cet ouvrage délivre de nombreux secrets pour construire un poulailler étape par étape.

Voir le livre sur Amazon

 

Mes premières poules

model2Mes premières poules, mode d’emploi donne des conseils aux aviculteurs pour la construction d’un poulailler facile.

Ce livre coécrit par Cécile et Franck Schmitt est un véritable guide pour les débutants en termes d’élevage de gallinacés. L’ouvrage fait partie de la collection ANIMAUX MODES D’EMPLOI.

Acheter ce produit sur Amazon

 

Mes poules et moi : Secrets d’un poulailler amateur

model3Le livre écrit par Cécile Schmitt et intitulé Mes poules et moi : secret d’un poulailler amateur délivre les astuces et les techniques à mettre en œuvre pour construire soi-même un poulailler simple.

Issu de la collection PETITS ÉLEVAGES, il est intégralement écrit en français et est affiché à prix mini sur Amazon.fr.

Plus d’infos sur Amazon

 

Petite encyclopédie de la poule et du poulailler

model4Le dernier ouvrage est une véritable encyclopédie. Ayant comme titre Petite encyclopédie de la poule et du poulailler, le livre de Michel Audureau explique clairement les étapes à suivre pour se lancer dans l’élevage des poules et ne manque pas de donner des conseils sur la construction d’un joli poulailler.

Il comprend également un guide quotidien, des fiches techniques pour le bricolage ainsi que des informations utiles sur les races de poules qui sont bonnes à élever. Le livre en question fait partie de la collection CONSEILS D’EXPERTS et est disponible en français.

Voir le prix du produit sur Amazon